annuaire-info

Bien plus qu'un annuaire d'annuaires !

PubCon, questions et réponses de Google

PubCon 2007, c’était le grand événement du marketing Internet à Las Vegas en décembre dernier. Vous n’y étiez pas ? Moi non plus, mais Google a publié une liste intéressante de questions fréquemment posées par les webmasters dans leurs conversations avec les spécialistes de Google. En voici un petit compte-rendu.

Fichier de vérification de site et balise META pour la vérification

La question la plus posée est de savoir s’il faut laisser le fichier de vérification ou la balise en place une fois que Google a confirmé que la vérification a été effectuée. La réponse est « oui ». Google refait périodiquement la vérification pour s’assurer que seules les personnes autorisées ont accès aux informations.

Conseil sur l’aspect multi-utilisateurs des outils webmasters

Google recommande de prévoir un fichier de vérification ou une balise META par utilisateur des outils webmasters et de conserver précieusement la liste des utilisateurs autorisés. Cette pratique permet une meilleure gestion des départs et des nouveaux venus dans les équipes chargées de la gestion de sites.

Sous-domaine ou sous-répertoire ?

Faut-il privilégier l’emploi de sous-domaines ou de sous-répertoires ? Google vous conseille de faire le choix uniquement en fonction de l’intérêt de vos visiteurs, en tenant compte de vos possibilités de gestion de sous-domaines et de sous-répertoires. Votre choix aura peu d’influence sur le classement des pages dans Google.

Tiret ou souligné ?

La question éternelle est, bien sûr, de savoir si Google traite différemment l’underscore ou caractère de soulignement (_) du tiret (-) dans les URL. Google commence par préciser que les signes de ponctuation sont des séparateurs acceptables pour Google. Le point, la virgule, voire les parenthèses ou d’autres signes de ponctuation pourraient donc être de bons choix pour séparer les mots dans l’URL. Google ajoute qu’actuellement le tiret est un séparateur, mais l’underscore n’en est pas un pour Google. L’auteur de l’article dément donc une annonce précédente de Matt Cutts, tout en ajoutant que la technologie évolue constamment et que, même sans séparateur, Google est souvent capable de distinguer des mots collés l’un à l’autre dans les URL.

En résumé, placez des séparateurs reconnus, comme le tiret, dans vos URL, mais ne vous épuisez pas à remplacer les underscores par des tirets dans vos URL existantes.

Mots clés dans les URL

Oui, il est utile d’utiliser des mots clés dans les URL, tout comme, c’est utile de le faire dans les titres, dans le texte des pages, dans les attributs ALT des images. Pensez, en particulier à utiliser des mots clés dans l’URL des images. chat-siamois.jpg est préférable à IMG_12345.jpg (en supposant qu’il s’agit de la photo d’un chat siamois, évidemment).

Changement d’adresse IP

Marche à suivre pour déménager un site en perturbant Googlebot le moins possible:

  • réduisez la valeur TTL (Time To Live) de votre configuration DNS à une valeur courte, comme 5 minutes (300 secondes). Ceci demande de revérifier l’adresse IP du site toutes les 5 minutes.
  • copiez votre contenu à la nouvelle adresse et assurez-vous de son bon fonctionnement.
  • pointez les DNS vers votre nouvelle adresse IP.
  • examinez vos fichiers log pour vérifier que Google vient bien visiter la nouvelle adresse.
  • attendez que votre ancienne adresse IP ne reçoive plus de visites avant d’en supprimer le contenu.

Note personnelle: ne vous cassez pas la tête. Google suit très bien un changement d’adresse IP, même si vous ne prenez aucune précaution particulière.

Proxy, voleurs de places

Des webmasters sont inquiets de voir certaines de leurs pages sur des proxies, indexées par Google. Il est exact que vous verrez parfois des proxies avec votre contenu dans les résultats de Google, mais la règle générale est que ces pages sont classées loin derrière l’original. Si ce n’est pas le cas, postez un message sur le Google Webmaster Help Group.

Publié le 28 janvier 2008 à 22h18 sous Google


2 commentaires à propos de “PubCon, questions et réponses de Google”

  1. Je ne sais pas si vous en avez appris gros, mais pas moi. J’ai très hâte de voir le jour où Google va dévoiler de l’information vraiment utile.

    Ecrit le 10 février 2008 à 17h11 par Création Site Internet

  2. C’est claire que pour ces infos… pas la peine de prendre un billet pour les states

    Ecrit le 30 septembre 2008 à 14h25 par Agence de communication

Sorry, the comment form is closed at this time.