annuaire-info

Bien plus qu'un annuaire d'annuaires !

AVG Anti-Virus et AdWords

Depuis quelques semaines, mon excellent AVG Anti-Virus Free Edition (Grisoft) m’invitait à remplacer ma version 7.5 par la nouvelle version. Après le n-ième rappel, j’ai fini par me décider à télécharger et installer la nouvelle version 8.0. Le téléchargement et l’installation automatique se sont déroulés sans difficulté.

C’est seulement quand je suis retourné faire une recherche sur Google que je me suis intéressé de plus près aux nouvelles possibilités de mon anti-virus. Voici comment était l’écran:

AVG anti-virus Grisoft with Google search results


Une petite étoile verte s’était ajoutée à côté de chaque résultat de recherche. Cette étoile indique que AVG Anti-Virus a visité la page et qu’elle ne contient pas de programme malveillant. Pas mal, n’est-ce pas ? … Oui, mais cette étoile verte se trouve aussi à côté de l’annonce AdWords à droite sur l’écran !

Et que se passe-t-il quand on survole un des liens ? Une fenêtre apparaît qui confirme qu’AVG vient d’aller visiter la page pour vous et qu’il n’y a trouvé aucune menace pour votre ordinateur:

AVG anti-virus Grisoft and AdWords

Et comme cette vérification fonctionne aussi bien pour les liens commerciaux (AdWords) que pour les résultats naturels de la recherche, c’est un peu comme si vous aviez cliqué sur tous les liens présents sur la page – y compris les pubs. Dans ces conditions, on peut se demander si Google comptabilise ces clics comme des clics à facturer aux annonceurs AdWords ou pas.

Qu’en dit Grisoft ?

Grisoft, l’éditeur de AVG, nous indique que ceci est lié à l’utilisation du composant LinkScanner:

LinkScanner fonctionne avec Internet Explorer et Firefox. Il est composé de AVG Active Surf-Shield et de AVG Search-Shield. (…) AVG Search-Shield fait une évaluation en temps réel de la sécurité avec les résultats de recherche des moteurs de Google, Yahoo et MSN. L’action de AVG Search-Field s’applique aux résultats de recherche proprement dits et aux publicités. Une icône symbolise le niveau de sécurité de chaque site.

Détection des visites venant de l’antivirus AVG

Nos essais montrent que LinkScanner (AVG Search-Shield) utilise le user agent suivant:

Mozilla/4.0 (compatible; MSIE 6.0; Windows NT 5.1;1813)
 
 
Seuls les hits automatiques de LinkScanner utilisent ce user agent. Les autres hits de votre navigateur utiliseront son user agent habituel.

Le user agent de LinkScanner semble être une tentative maladroite de dissimulation. Il se déguise en Internet Explorer 6 (même si votre Internet Explorer est une version 7), mais il se termine toujours par le code 1813 qui le rend facilement repérable.

Avec cette information, les annonceurs AdWords pourront facilement vérifier si Google comptabilise les visites provenant de ce user agent.

Nous n’avons vu aucune information ni de Grisoft, ni de Google ou Yahoo ou Microsoft, concernant ce problème potentiel. Nous conseillons aux annonceurs de monitorer le user agent de AVG Search-Shield (LinkScanner) tant que la situation n’aura pas été clarifiée.

Utilité de LinkScanner

Après réflexion, LinkScanner ne nous semble pas vraiment utile. En effet, pour chaque site dans les résultats, il ne teste jamais qu’une seule page; de même pour les annonces Google, seule la landing page est testée. Cela ne garantit donc pas que le deuxième ou troisième clic sur le même site ne nous mène pas à des pages malveillantes.

Désactiver AVG Search-Shield de LinkScanner

Pour désactiver AVG Search-Shield, double-cliquez l’icône AVG, puis double-cliquez sur LinkScanner et décochez la case « Enable AVG Search-Shield », ensuite cliquez sur « Save changes ». Dès que ce changement sera effectif, un message indiquant que votre protection n’est plus complète apparaîtra, précisant que LinkScanner est désactivé. Ne vous laissez pas impressionner !

Publié le 29 mai 2008 à 20h30 sous AdWords, Robots


Aucun commentaire à propos de “AVG Anti-Virus et AdWords”

Soyez le premier à commenter !

Sorry, the comment form is closed at this time.